CES 2021 : découvrez les 16 startups sélectionnées par Business France

Pour la troisième année consécutive, Business France et Team France Export regroupent, dans le cadre du CES (Consumer Electronics Show), plus de 100 startups évoluant dans les secteurs de l’IoT, de l’intelligence artificielle ou bien de la cybersécurité. Certaines de ces dernières ont été sélectionnées par un jury d’experts pour bénéficier d’une mise en avant toute particulière, à l’occasion de cette édition 100 % en ligne du célèbre salon américain en raison de la pandémie de Covid-19. Ont notamment été prises en compte leur innovation technologique, bien sûr, mais également leur capacité à tirer partie de leur présence à l’événement.

S’adapter à un format intégralement en ligne

Du 11 au 14 janvier, les jeunes pousses du monde entier se retrouvent sur une plateforme à même d’héberger 1 500 stands virtuels – contre 4 500, lors des éditions classiques du CES. Les entrepreneur·euse·s qui y assistent rencontreront, comme à l’accoutumée, des investisseurs et clients potentiels, ainsi que des médias internationaux. Entre 170 000 et 200 000 visiteurs sont ainsi attendus par les organisateurs cette année, soit peu ou prou le niveau habituel. L’accompagnement de Business France intervient dans « la stratégie de développement export pour renforcer la visibilité de l’offre française ».

La délégation française a, historiquement, fait partie des plus importantes à prendre part au CES. Cette année ne devrait pas faire exception à la règle, selon Business France, qui assure ainsi que « les entreprises françaises constitueront à nouveau l’une des principales délégations étrangères devant Taiwan et le Japon ». L’ensemble des exposants tricolores présenteront leur offre individuellement dans une vitrine à destination d’un public ciblé en amont, pendant les 4 jours du salon, et jusqu’à un mois après le CES. Des visioconférences B2B seront organisées entre les startups et les partenaires ou clients potentiels à la recherche des nouvelles technologies. Business France a organisé en amont de l’événement un programme de coaching – pour savoir pitcher et optimiser sa présence en ligne –, ainsi qu’une rencontre avec divers experts pour générer de premières pistes commerciales.

« 60 % des startups emmenées sur le CES All Digital ont déjà participé à l’évènement en présentiel au moins une fois, en tant que visiteur ou exposant. Les exposants ont pour principaux objectifs de développer leur notoriété (80 %), trouver de nouveaux clients (67 %) et rencontrer de nouveaux investisseurs (47 %)«  , a précisé dans un communiqué Eric Morand, directeur du département Technologies du Numérique et Services Innovants à Business France. Le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O, a jugé que « ce rendez-vous de la tech mondiale » permettait de « montrer nos talents et pépites qui s’exportent ».

À noter que, cette année, le Chèque Relance Export – une des mesures phares du plan de relance mis en place suite à la crise du Covid-19 – permet de couvrir jusqu’à 50 % des coûts engagés par les PME et ETI en prospection, y compris digitalisée. Quelque 15 000 chèques de divers montants devraient ainsi être distribués d’ici à la fin 2021, d’après Business France.

La liste des startups sélectionnées par Business France

EarCITY : EarCITY est un écouteur à oreille ouverte de haute qualité sonore permettant de libérer les personnes de toutes les contraintes d’isolement ou de douleurs liées au port de casque ou d’écouteurs.

Family Self Care : SelfCare1 se présente comme le premier robot de santé naturel au monde. Connecté à une application, il propose des doses d’huiles essentielles sûres, personnalisées et de haute précision à base de plantes en fonction du problème et du profil de l’utilisateur.

Kipsum : Basée sur l’intelligence artificielle et la modélisation des systèmes, cette solution dispense des conseils sur mesure pour sensibiliser les clients à l’environnement et leur permettre de réaliser des économies dans les domaines de la construction, de l’éclairage et du transport intelligents. Sa promesse : plus de 30 % d’économies d’énergie et un retour sur investissement en moins de 2 ans.

TALI : Tali conçoit, développe et commercialise des équipements de moto performants et connectés, au design travaillé. L’objectif : garantir les meilleures conditions de sécurité pour réduire les accidents.

IVY AI by Kwalis : Ces CallBots et VoiceBots sont au service des utilisateurs grâce à une technologie d’IA conversationnelle. Les Smart Assistants de Kwalys aident divers secteurs d’activité : relation client, support, ventes ou RH pour améliorer la qualité des interactions avec les publics, permettant aux équipes de l’entreprise de se concentrer sur des tâches à valeur ajoutée.

Udini : Cette suite transformationnelle d’applications numériques est destinée à redéfinir les possibilités de chaque cabinet dentaire grâce à des solutions intelligentes permettant de gagner du temps au quotidien. Expérience clinique, expertise technique et intelligence artificielle sont combinées dans le but de démocratiser les soins dentaires.

Feelloo by Ubiscale : Feelloo est le plus petit médaillon connecté qui permet de localiser et de prendre soin de votre chat. Il prévient les pertes grâce à un GPS efficace et surveille l’activité pour le bien-être de votre chat. Avec une taille inégalée, une application gratuite unique et un design, Feelloo prétend rassurer et combler tous les propriétaires de chats.

LIFY AIR : Cette solution de prévention des allergies aux pollens associe un capteur optique innovant et breveté à des algorithmes d’IA pour fournir des informations pertinentes. Les utilisateurs reçoivent une alerte avant même d’être malades et peuvent adapter leur comportement ainsi que leur traitement pour éviter la maladie.

Activelook : La jeune pousse propose des solutions de micro-affichage OLED et de lunettes intelligentes.

eRTOSgener : La startup s’est donné pour mission de simplifier les processus de développement de logiciels embarqués. Sa suite permet d’accélérer et sécuriser la collecte, le traitement et la transmission des données.

Lynx : Lynx conçoit et fabrique des produits haut de gamme mêlant AR et VR pour offrir les meilleures expériences immersives. Lynx R-1 est le premier HMD vidéo transparent sans fil. Grâce à la dernière technologie Qualcomm, l’expérience AR/VR place la barre plus haut pour le divertissement, la formation et la collaboration à distance.

Bodyguard : Bodyguard propose une solution de modération de texte intelligent et autonome. Cette dernière vise notamment à protéger les individus, familles et entreprises des contenus toxiques en ligne, du cyberharcèlement et autres discours de haine.

Blue Frog Robotics : Buddy est un robot émotionnel qui ambitionne d’améliorer la vie de chacun et créer des liens sociaux. Il soutient l’apprentissage de l’enfance et veille sur les personnes âgées. Avec un prix CES Best of Innovation, la startup espère avoir un impact positif sur les grands problèmes sociaux, tels que le vieillissement de la population, l’inclusion des personnes vulnérables ou encore l’éducation.

VistaKlub : Immersive Analytics est une plateforme de collaboration en temps réel et d’analyse immersive des données pour l’informatique spatiale développée par VistaKlub. Cette dernière permet de « plonger » dans ses données à 360°, interagir naturellement et intuitivement avec la voix et les gestes. De quoi augmenter ses capacités d’analyse avec vos sens, selon la startup.

B-Cube : B-Cube.ai est une place de marché de robots cryptographiques de trading pilotés par l’IA, qui permet aux traders de se connecter à leurs bourses centralisées ou décentralisées et de négocier en mode automatique. La solution génère des signaux de trading en utilisant leurs stratégies de trading AI/ML bâties en interne et ne détient aucune garde des fonds.

AllPriv : Le LPS (Laptop Personnal Serveur) est un dispositif de sécurisation des données pour ordinateur portable. Ce dernier sécurise les connexions nomades sur les réseaux WiFi et LAN externes à l’entreprise. Il offre aussi une protection lors de l’échange de données via clés USB.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *