Après Believe, OVHcloud pourrait également s’introduire en Bourse

OVHcloud « se prépare » à une introduction en Bourse. Le groupe français d’hébergement web et fournisseur d’infrastructure informatique ne fixe toutefois pas de calendrier précis. Son fondateur, Octave Klaba, et le conseil d’administration « ont pris la décision de se préparer à une éventuelle introduction en Bourse » , a ainsi indiqué un représentant de l’entreprise ce lundi 8 mars 2021.

Octave Klaba resterait majoritaire

« Cette opération, si elle devait se concrétiser, permettrait au groupe d’accélérer ses investissements et d’accroître sa visibilité et son attractivité, afin de proposer un cloud ouvert, réversible et transparent » , a-t-il ajouté. « Quelle que soit » la décision prise in fine, un lancement en Bourse ou non, « Octave Klaba et sa famille resteront majoritaires » au capital de
l’entreprise, a-t-il précisé.

OVHcloud avait déjà annoncé sa volonté de poursuivre son développement en levant des fonds, sans indiquer la méthode retenue. Malgré les rumeurs sur un projet d’introduction en Bourse, le groupe avait toujours indiqué que les choix n’étaient pas encore faits sur cette méthode. Octave Klaba a finalement annoncé dans un tweet qu’il avait « pris sa décision » sur une éventuelle introduction en Bourse – sans indiquer laquelle.

OVHcloud a été créé en 1999 sous le nom d’OVH par Octave Klaba, un Français d’origine polonaise arrivé dans l’Hexagone à l’adolescence. Il a construit une emprise qui fait de lui l’un des Français les plus riches, avec une fortune estimé à 2,4 milliards d’euros selon le classement annuel de Challenges sur les 500 plus grandes fortunes de France. Depuis quelques mois, il est au centre de l’actualité de l’écosystème tech et économique français à travers son fonds Jezby Ventures qui pourrait reprendre la startup Blade, derrière le PC virtuel Shadow.

OVHcloud a commencé par faire de l’hébergement de sites Internet, avant de se lancer dans les services « cloud » pendant la décennie 2010. Avec quelques rares autres acteurs, elle porte les espoirs du cloud européen face aux géants américains et chinois de ce secteur devenu stratégique pour l’économie numérique. En 2019, l’entreprise comptait quelque 2 450 employé·e·s dans le monde – dont la moitié en France – et revendiquait un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros. OVHcloud avait levé 250 millions d’euros en 2018 auprès des fonds d’investissement KKR et TowerBrook. Sa valeur totale est estimée à plus d’un milliard d’euros.

En annonçant son intention de s’introduire en Bourse, l’expert du cloud emprunte le même chemin qu’une autre jeune entreprise française du numérique. Le groupe d’édition musicale Believe y travaillerait également et tablerait, pour l’occasion, sur une augmentation de capital autour de 500 millions d’euros. Une opération qui pourrait même atteindre 750 millions, par le biais de la vente d’actions existantes. OVHcloud n’a pas précisé ses propres objectifs en la matière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *