Les bonnes pratiques en gestion et leadership

La dernière année a bouleversé notre façon de travailler: télétravail, révision complète des priorités, enjeux de communication interne et engagement des équipes envers les projets de l’entreprise.

À travers ces boulversements, notre experte-formatrice Mathilde Einhorn, présidente MEImpact, vous livre des bonnes pratiques en gestion et leadership.

En tant que gestionnaire, on se pose tous de nouvelles questions: 

  • Comment mieux communiquer avec mon équipe à distance?

  • Les réunions, avec ou sans caméra? 

  • Comment éviter le micro management à distance?

  • Comment réussir à mobiliser ses équipes à distance? 

  • Comment garder un lien de proximité?

Il est facile de se sentir déstabilisé et désorienté dans cette nouvelle réalité. Cependant, la solution à vos questionnements ne se trouve souvent pas bien loin.
 

On ne réinvente pas toujours la roue

Les meilleures pratiques de gestion sont souvent celles que l’on connaît déjà. Lors de changements dans notre environnement de gestion, il faut alors trier les plus adéquates, les dépoussiérer, et se les réapproprier en les adaptant à notre nouveau contexte.

Vous connaissez peut-être les trois règles d’or de l’immobilier: location, location, location. La gestion a les siennes aussi: communication, communication, communication.

Dans un contexte que l’on apprivoise, il faut parfois revenir à la base des règles de gestion : la communication.
 

Soyez vous-même

À l’ère du nouveau normal virtuel, la transparence est essentielle à une saine relation d’équipe. En tant que gestionnaire, être transparent c’est dire ce que l’on sait, mais aussi ce que l’on ne sait pas. Ne pas savoir quelque chose ne fait pas de vous un moins bon gestionnaire. Cela fait de vous un gestionnaire humain. 

« La transparence cultive le lien de confiance avec les employés, mais elle s’y repose aussi. »

Il y a tout de même une nuance à apporter : la transparence n’est pas de tout dire en tout temps à tout le monde, mais bien de dire ce que l’on peut, aux bonnes personnes, au bon moment. Elle repose donc sur la confiance entre vous et vos équipes.
 

Posez des questions

En tant que gestionnaire vous ne détenez pas les clés du savoir. Et surtout, vous n’êtes pas tenu d’avoir toutes les solutions. Si vous vous heurtez à un problème, un défi ou un enjeu, pourquoi ne pas impliquer votre équipe dans la recherche de solutions? Non seulement vous utilisez ainsi l’ensemble des connaissances collectives du groupe, mais vous renforcez directement votre lien de confiance avec eux.
 

Évitez le micromanagement

Le micromanagement est souvent le résultat d’un sentiment de perte de contrôle. Nous avons toujours une bonne intention mais parfois l’incertitude peut prendre le dessus de notre raison. Afin d’éviter le micromanagement, qui est une pratique démobilisante, positionnez-vous comme un guide, et développez de bons gestes lors de votre délégation:

 

  • Ai-je délégué le bon dossier à la bonne personne?

  • Comment puis-je supporter chaque employé dans l’atteinte de ses propres projets? 

  • Comment guider sans tout contrôler ou échapper des aspects importants? 

 

Si vous avez une équipe avec vous, c’est que vous ne pouvez pas tout faire vous-mêmes. Si la réussite de chacun devient synonyme de votre réussite, guider vos employés est donc le meilleur moyen de profiter du meilleur de chaque personne tout en évitant de court-circuiter la mobilisation individuelle et l’engagement. 

À long terme, cette pratique n’est que plus mobilisante pour l’employé, il se sent partie prenante, supporté, et vous permet d’avoir une visibilité sur le plan de match sans tomber dans le micromanagement.
 

Mathilde Einhorn

Meimpact

Devenez un leader inspirant et structuré

Un nouveau microprogramme voit le jour chez Infopresse, Gestion 101: développer son plein potentiel, composé de 5 demi-journées et d’une journée complète de formation. Ce parcours, donné par notre experte-formatrice Mathilde Einhorn, s’adresse à tous gestionnaires, juniors ou expérimentés, souhaitant rafraîchir ou approfondir leurs connaissances de gestion et mettre en place des pratiques éprouvées dans leur entreprise. 

« Le savoir-être pour mieux savoir-faire. »

Il n’y a pas de solution ou de recette magique pour être un bon gestionnaire, pour bien gérer une situation. Il y a autant de situations et de solutions qu’il y a d’individus. Cette formation essentielle se veut être un guide pratique pour vous donner la chance de prendre de meilleures décisions, d’avoir les outils nécessaires à la réflexion d’enjeux de gestion et de vous développer de bons réflexes en tant que gestionnaire d’équipe.

Découvrez en plus sur ce microprogramme en gestion et faites partie de la première cohorte débutant le 1er avril 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *