Pozzz encourage les ados à lâcher leur smartphone

Selon une étude menée par AppAnnie, les jeunes passent un peu mois de 4 heures par jour sur leur smartphone. Il faut dire que les algorithmes développés par YouTube et consorts pour les faire rester un maximum de temps sur leur plateforme font bien leur job. Mais plusieurs études montrent, ce qui se vérifie au quotidien, que ces excès sont néfastes sur leur sommeil, leur confiance en eux, leur vie sociale et le développement de leur curiosité. L’entreprise bordelaise Genius Object, spécialisée dans la création de textile intelligent a élaboré une solution qui responsabilise les jeunes.

Responsabiliser les jeunes

Si la pochette développée par Genius Object comprend un volet technologique, c’est avant tout un dialogue entre parents et enfants que la startup souhaite ouvrir. Ils doivent, en effet, définir ensemble le temps d’écran total autorisé dans la journée ainsi que les moments de pause obligatoires, comme les repas ou encore la nuit. Des défis sont ensuite proposés aux enfants et ados. S’ils respectent les règles, ils obtiennent des contreparties choisies par leurs parents.

Lorsque l’heure de la pause est arrivée, les jeunes reçoivent une notification et doivent déposer leur smartphone dans la pochette Pozzz. Grâce à son capteur ZIP intelligent breveté, cette dernière est capable de détecter la présence ou non d’un smartphone et même s’il est verrouillé. L’application, reliée au téléphone de l’enfant et des parents, déclenche alors un compteur. Le temps passé sans smartphone est transformé en points. Si la pochette est ouverte avant l’heure requise, les parents reçoivent une notification et des points sont retirés.

Un tarif réduit en pré-vente

La pochette Pozzz, fabriquée à Bordeaux, est conçue dans un matériau épais et absorbant les chocs et équipée de rangements pour les accessoires ainsi que d’un passe-câble pour charger le smartphone la nuit. Un seul téléphone peut être rangé par pochette, ce qui oblige à en acheter un pour chaque ado de la famille. Pour financer la production de ses premiers modèles, la société a lancé une campagne de financement participatif sur Kickstarter qui a déjà atteint son objectif initial consistant à récolter 10 000 euros. Les premiers acquéreurs pourront bénéficier d’une réduction de 35 % sur le prix final, soit une pochette à 39 euros au lieu de 60 euros. La livraison est prévue pour juin 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *