Voir les processus Mac accédant à Internet avec Terminal

Connaitre les programmes qui exploitent la connexion Internet de son Mac peut s’avérer bien pratique. Zoom sur la marche à suivre.

L’app Terminal permet de savoir quels programmes utilisent la connexion Internet de son Mac à un moment donné. Comment en tirer partie ? Rien de plus simple : pour commencer, il faut ouvrir l’application Terminal, accessible depuis le menu Applications > Utilitaires, et exécuter la commande suivante : lsof -P -i -n | cut -f 1 -d ” ” | uniq

On accède alors à la liste des processus qui utilisent la connexion Internet après avoir appuyé sur la touche Retour. Á titre d’exemple, voici la liste des connexions révélées par l’app Terminal au moment de la rédaction de cet article :

COMMAND
AppleVNCS
PTHPasteb
SystemUIS
aosnotify
iTunes
GrowlHelp
Transit
iChatAgen
firefox-b
VPNClient
Mail

La première ligne, COMMAND, n’est que l’en-tête de la colonne. En dessous, se trouvent les processus qui utilisent la connexion Internet. La plupart du temps, ils sont explicites, ou assez facilement compréhensibles. Dans cette liste, la plupart des entrées sont assez claires, sauf peut-être aosnotify. Une recherche dans Google indique que ce processus est lié à la synchronisation MobileMe. Cette première commande permet déjà de savoir l’essentiel. Mais en lisant la suite, vous saurez comment elle fonctionne.

Même si cette commande peut sembler complexe, il s’agit en fait de trois commandes relativement simples reliées par le symbole barre verticale ou pipe (|). La première d’entre elles, lsof -P -i -n, exécute lsof pour lister les fichiers ouverts, avec des options spécifiques pour ne prendre en compte que les connexions utilisant la connexion Internet (-i), et pour éviter de convertir les numéros de port et d’hôte en noms (-P et -n). Ensuite, la sortie de cette commande est envoyée à cut, dont l’objet est de tout couper, sauf le premier champ (-f 1), en utilisant des espaces pour délimiter les champs (-d ” “). Enfin, cette sortie est envoyée à uniq, qui supprime les entrées en double de la liste. Sans cela, il y aurait beaucoup de répétitions dans la liste, car chaque application ouverte aura plusieurs fichiers ouverts. 

Et voilà, c’est simple non ? On remercie au passage le site commandlinefu.com d’avoir publié cette information. D’autres astuces concernant l’usage de Terminal ont également été mises en ligne par Apple et accessibles à cette adresse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *